Salut à toi
  Visiteur
  Visiteuse de mon site

 

Ici on ne vend pas d’T-Shirt
  Ni de maisons
  Rien qui ne heurte
  Les cloisons
  D’ton portefeuille
  Tu es chez moi
  Et je t’accueille
  En musique
  Et en poésie

 

Je me délecte
  De mots
  Pour qu’intellect
  Et libido
  Connectent

 

Tu découvriras un « horrible travailleur »
  Sans grand mérite sinon celui
  De t’emmener ailleurs

 

J’suis un artiste public
  Accro de la scène et authentique
  Vendu au slam et aux poèmes
  Un trouvère, que’qu’ chos’ de même

 

Tu peux écouter pour saisir
  Tu peux voir pour mieux entendre
  Tu peux lire même mieux dire
 C'est de toi qu’ça va dépendre

Ivy, 2014