Ivy et le Garage à musique : L’enfance – Contre les maux, trouve les mots

L’enfance est le deuxième vidéoclip tiré de l’album Hors des sentiers battus de IVY. Visionnez ce superbe vidéoclip réalisé par Sam Greffe et Nicolas Moussette, partagez-le ET donnez au Garage à musique un projet de la fondation du Dr Julien qui œuvre en pédiatrie sociale.

L'enfance

« Je n’ai compris que plus tard à quel point mon enfance avait été la pire période de ma vie. Ce fut une espèce de lent choc, de conscience progressive, d’émergence dans la rage et le besoin de vengeance. Je suis devenu drop-out, punk, maudit… Car l’état propre à l’enfance est la vulnérabilité, l’innocence. Si l’enfant n’est pas adéquatement encadré, par manque d’argent, d’amour, d’écoute, d’intelligence ou pire, s’il est sciemment maltraité, son développement est corrompu voir compromis. Heureusement, grâce au miracle de l’amour – et avec beaucoup d’aide – l’enfant devenu adulte réalisera un jour que le choix de faire de ce passé accablant une force plutôt qu’une faiblesse lui appartient.

L’aide existe pourtant : ce sont des êtres lumineux qui traversent les enfances dévastées, des guides, des enseignants, des proches ou encore des fondations comme celle du Docteur Julien à laquelle je m’associe aujourd’hui et qui fait œuvre de charité quotidienne si remarquable.

Grâce au superbe travail d’animation de Nicolas Moussette et à la réalisation de Samuel Greffe, les maux de l’enfance prennent vie et se trouvent anéantis par la persévérance du marcheur. Après la pluie, le beau temps? Je dirais, après l’enfer : la vie – la vie simplement possible, avec son exigence et ses promesses. »  IVY

« Le Garage à musique est un projet de développement social à grande échelle qui offre aux enfants et aux jeunes du quartier Hochelaga-Maisonneuve des outils qui leur permettent d’orchestrer leur vie pour atteindre leur plein potentiel dans le respect de leurs droits fondamentaux tels que reconnus dans la Convention relative aux droits de l’enfant. En résumé, on invite les jeunes à joindre un orchestre ou un band plutôt qu’un gang de rue! », explique Me Hélène Sioui Trudel, directrice et fondatrice du Garage à musique, dans le cadre du volet Alliance Droit Santé de la Fondation du Dr Julien.

À propos du Garage à musique
Le Garage à musique contribue au développement optimal des jeunes de 0 à 20 ans issus d’un milieu défavorisé dans le respect de la Convention relative aux droits de l’enfant. Il intègre au modèle de pédiatrie sociale en communauté l’approche particulière de l’enseignement de la musique et l’accompagnement scolaire adapté aux difficultés d’apprentissage des jeunes. Dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, un enfant sur deux n’a pas les outils nécessaires pour une entrée scolaire réussie, selon la Santé publique. Le Garage à musique leur offre des outils formidables pour réduire les impacts négatifs des conditions de vie difficiles sur leur développement.

À propos de la Fondation du Dr Julien (@FondDrJulien)
La Fondation du Dr Julien a pour mission de permettre à chaque enfant de développer son plein potentiel, dans le respect de la Convention relative aux droits de l’enfant. Elle fournit des services directs à plus de 2000 enfants vulnérables et leurs familles annuellement, par le biais de ses deux centres de pédiatrie sociale en communauté, l’Assistance d’enfants en difficulté et le Centre de services préventifs à l’enfance, ainsi que son Garage à musique. Elle s’investit également dans la transmission des savoirs aux étudiants ainsi qu’aux professionnels de divers milieux et à la communauté, afin d’influencer les manières de faire auprès des populations vulnérables. Enfin, elle appuie la mobilisation d’un Mouvement de pédiatrie sociale en communauté au pays et ailleurs dans le monde.