IVY présente son spectacle Hors des sentiers battus en première à Montréal

Le 26 février à l’église du Gesù, avec quatuor à cordes

 Achetez les billets ici

C’est avec fierté qu’IVY présentera la première du spectacle inspiré de Hors des sentiers battus, son plus récent album à saveur slam paru en janvier 2012. Cette première aura lieu le 26 février 2013 à l’église du Gesù dans le cadre du festival Montréal en lumière.

Habitué aux premières, IVY nous convie cette fois à nous aventurer dans des chemins moins fréquentés. Une expérience en soi, ce nouveau spectacle fait entendre davantage que les poèmes et les slams dont il est inspiré. Accompagné par huit musiciens, dont un quatuor à cordes, et par la chorale du Gesù (30 choristes!), ce sera l’occasion de découvrir le formidable potentiel de la parole de IVY décuplée par l’ambiance cérémonielle de l’Église du Gesù et la mise en scène (écrite en collaboration avec Serge Lamothe).

Le titre du spectacle, Hors des sentiers battus, en révèle beaucoup sur cet artiste qui, depuis l’album SLAMÉRICA, parcourt le Québec et le Canada pour initier le public au slam. IVY a offert plus de 100 spectacles et animé quelque 500 ateliers à travers la province. Sous la direction de Philippe Brault, sa musique prend un véritable envol tout en mettant la voix, le texte et le rythme au premier plan. Un beau périple en soi!

Interprétant ses textes avec de saisissantes nuances, IVY nous transporte dans un univers de beauté avec, ici et là, des pointes de révolte (c’est plus fort que lui!), d’humour et de sensualité, notamment avec des titres comme L’enfance et Apocalypso. Sa voix donne vie à une poésie qui s’adresse tout d’abord à l’autre. Il rythme avec agilité la danse entre les mots et leurs sens, ne cessant de surprendre et d’étonner.

 Hors des sentiers battus se savoure sans étiquette ni retenue, pour le plaisir de plonger dans la beauté de la vie. Un spectacle à ne pas manquer.



[i] Serge Lamothe : auteur et dramaturge qui a travaillé notamment sur Zarkana du Cirque du Soleil et sur la pièce Le fusil de chasse avec le metteur en scène François Girard. Et Jean-François Patoine à la conception d’éclairages.